Planification stratégique

Accueil » Contenus et outils » Comprendre et agir » Planification stratégique

La planification stratégique est une étape importante de tout processus de développement collectif planifié. Elle est issue d’une réflexion collective et du développement d’une vision commune et permet de préparer le passage vers l’action.

Ce que planifier de façon stratégique veut dire 

La planification stratégique est un cadre définissant la vision, de même que les principaux objectifs, étapes et moyens permettant d’atteindre le changement souhaité dans un laps de temps déterminé. Sans planification stratégique, il est peu probable que ce changement puisse survenir naturellement.
 
Dans le cas du développement d’une collectivité, la planification stratégique s’inscrit dans une longue portée temporelle, ce qui rend d’autant nécessaire l’identification d’une ligne directrice, d’une orientation globale. La planification stratégique sert ainsi de guide pour ajuster l’avancement d’une démarche de développement, puisqu’elle permet de veiller à la cohérence entre la vision, les orientations et les actions à réaliser.

Planifier : Organiser selon un plan.

Source : «Planifier», L’Internaute, Encyclopédie- Dictionnaire, [Consulté en ligne le 29/06/2015]

Stratégie : Art de diriger et de coordonner des actions pour atteindre un objectif.

Source : «Stratégie», L’Internaute, Encyclopédie- Dictionnaire, [ [Consulté en ligne le 29/06/2015]

En somme, la planification stratégique :

  • Est l’élaboration d’une stratégie permettant d’atteindre la vision partagée de changement.

  • Doit opérer à grande échelle.

  • Comprend les grandes étapes requises pour atteindre la vision de changement, en fonction de la réalité actuelle de la collectivité.

  • Implique une planification globale permettant de définir et d’harmoniser les différents efforts requis pour atteindre la vision, incluant les acteurs mis à contribution.

Elle permet de créer des futurs plus désirables, soit en influençant l’environnement, soit en adaptant les programmes et les actions en cours.

De plus, la planification stratégique contient généralement les éléments suivants :

  • Portrait et diagnostic;

  • Vision de changement (incluant la durée);

  • Orientations / Thèmes / Axes d’intervention / Priorités;

  • Stratégies;

  • Indicateurs de changement;

  • Moyens / Actions / Projets;

  • Acteurs mis à contribution;

  • Échéanciers.

Pourquoi faire une planification stratégique?

Plusieurs avantages peuvent être rattachés au processus de planification stratégique [1]:

  • Exercer une influence plutôt que de la subir;

  • Clarifier ou redéfinir les rôles;

  • Réagir positivement devant l’inévitable… le changement;

  • Résoudre les problèmes graves auxquels on fait face;

  • Trouver des manières originales d’atteindre les objectifs;

  • Réduire le recours à la gestion de crise;

  • Assurer une continuité pendant les périodes d’évolution (ou lorsque les personnes changent);

  • Utiliser les ressources avec efficacité et efficience;

  • Prévoir les problèmes et élaborer des moyens de répondre aux besoins futurs;

  • Obtenir l’engagement des acteurs concernés et les amener à travailler ensemble vers des objectifs communs.

De plus, comme nos environnements sont caractérisés par de nombreux changements pouvant subvenir à des vitesses rapides, la planification stratégique requiert une certaine veille et des ajustements en cours de route. Le plan d’action découlant généralement de la planification stratégique devient alors un outil de travail devant être ajusté au fur et à mesure que des imprévus se manifestent.
 
Pour être bien adaptée à son contexte particulier, la planification stratégique devrait inclure une analyse de la communauté et de son environnement. L’analyse « Menaces/Opportunités Forces/Faiblesses », connue également sous le nom de modèle de Harvard, constitue le modèle le plus répandu de ce type d’analyse.
 
L’identification de menaces et d’opportunités peut toutefois avoir certaines limites. Comme certains changements visés par une collectivité peuvent s’étendre sur des périodes de temps assez longues, ce type d’analyse peut parfois s’avérer trop centré sur l’immédiat. Le repérage de tendances lourdes et de tendances émergentes, ainsi que l’élaboration de scénarios futurs possibles peut alors être utile pour dégager des pistes d’actions dans des environnements changeant rapidement.

CLARK, Valerie et Kathy SIMPSON, (1993), « Strategic Planning…Is It for You? », Ministère de l’agriculture, de l’alimentation et des affaires rurales de l’Ontario, fiche technique, no 93-04, [Consulté en ligne le 30/06/2015],

Les caractéristiques d’une bonne planification stratégique

Il n’y a évidemment pas de recette pour faire une bonne planification stratégique. Cependant, elle devrait tendre à :

  • Identifier de façon réaliste le chemin nécessaire pour atteindre la vision partagée de changement;

  • Bien s’adapter à l’environnement externe, ainsi qu’aux ressources et aux compétences internes [stratégies réalisables et appropriées];

  • Être flexible et permettre de s’adapter aux changements de situation;

  • Etre suffisamment claire pour permettre aux acteurs de se l’approprier, de voir le rôle qu’ils peuvent y jouer et de suivre l’évolution du changement.

La participation est au cœur de l’élaboration d’une bonne planification stratégique. Lorsque les personnes qui auront à mettre en œuvre un processus de développement participent à l’élaboration de la planification stratégique, les chances de succès sont significativement augmentées puisque ces personnes développent un fort sentiment d’adhésion. La participation assure aussi l’intégration des connaissances de la réalité locale dans le plan d’action qui découle de la planification stratégique, ce qui facilite ainsi son acceptation par la collectivité et ses chances de succès.    

Outils et références pour aller plus loin 

Ministère de l’agriculture, de l’alimentation et des affaires rurales de l’Ontario, 1993

Une série de questions et de conseils pour déterminer s’il est pertinent pour vous d’avoir recours à cette forme de planification et pour soutenir son élaboration.

Fondation Roi Baudouin, 2006

Description de 13 méthodes d’animation selon une approche participative : World Café, Cellule de planification, Focus Groupe, etc.

Communagir pour emporter rassemble des outils d’animation qui peuvent aider lors de l’élaboration de la planification stratégique. Utilisez le filtre « Planification stratégique » du menu déroulant « Étapes de planification ».

Inscrivez-vous à notre infolettre

Pour en savoir plus sur les activités de Communagir, la mobilisation et l’action collective au Québec.


Merci, un courriel vous a été envoyé
pour confirmer votre inscription.

Fermer la fenêtre

Désolé, une erreur s'est produite.

Recommencez plus tard ou contactez-nous.
Merci

Fermer la fenêtre

x